Trucs et Astuces


 


Plantes et Jardins !

1- Profitez longtemps de votre bouquet de fleurs coupées.

Pour conserver longtemps un bouquet de fleurs coupées, il est conseillé d’ôter les feuilles sur la section de la tige qui sera dans l’eau.

Cette précaution évite le développement des champignons et des bactéries responsables de la pourriture.

Ensuite, pour favoriser l’absorption de l’eau, il faut couper, en biseau, l’extrémité de la tige sur une longueur d’environ 1 à 2 cm.

Il est recommandé de faire cette manœuvre sous un jet d’eau pour éviter que des bulles d’air ne s’infiltrent dans la tige. L’air nuirait à la circulation de l’eau dans la plante.

Finalement, on place les fleurs dans un vase bien propre, préalablement désinfecté avec un mélange d’eau et d’eau de Javel, et on le remplit d’eau tiède ou à la température de la pièce.

Il est conseillé de changer l’eau régulièrement (1 fois par jour) en prenant soin de recouper les tiges en biseau.

Pour profiter encore plus de la beauté des fleurs de votre bouquet, lorsque les têtes commencent à tomber et à faner, coupez les fleurs et faites-les flotter dans une assiette décorative remplie d’eau, dans laquelle vous ajoutez quelques feuilles (ex. : provenant de plantes d’intérieur) et quelques petits objets décoratifs (ex. : pierres, galets).

Cela décorera votre centre de table.

2- Quand semer le gazon?

Il faut semer le gazon au printemps ou à la fin de l’été, pour éviter les fortes chaleurs ou le gel.

Généralement, il convient d’utiliser 4 kg de semis pour 100 mètres carrés. Cependant, se reporter aux instructions écrites sur le paquet de semis.

Toujours prévoir un peu plus de semences que la quantité indiquée, car il est fréquent de perdre un peu des semis (vent, maladresse…)

Semez en se déplaçant dans le sens de la longueur, puis semez dans le sens de la largeur.

Ratissez très légèrement le sol et recouvrez légèrement les semences avec un peu de terre. Attention ! Moins d’un centimètre.

Arrosez le sol. Bien sûr, il ne faut pas utiliser d’arrosage au tuyau, mais plutôt opter pour un arrosage doux qui ne déplacera pas et ne noiera pas les semis.

Il est recommandé d’utiliser un arrosoir avec un pommeau qui imitera assez bien une pluie fine.

Astuce : Ne pas semer en cas de pluie ou de vent.

3- Engrais naturel.

Lorsque vous faites moudre du café, gardez les résidus de café et, une fois qu’ils sont froids, dispersez-les dans les jardinières.


4- Un «insecticide maison» contre les pucerons.

Il est possible de préparer plusieurs types d’insecticides à partir de plantes cultivées au jardin.

Par exemple, une décoction de pétunias (Petunia x hybrida), ou d’œillets d’Inde (Tagetes patula), est efficace pour lutter contre les pucerons qui infestent bon nombre de plantes ornementales et potagères.

On porte à ébullition environ 4 litres d’eau et 500 ml de feuilles de ces plantes dans une marmite, puis on laisse mijoter quelques minutes à feu doux.

On couvre le mélange, on le laisse refroidir pendant 24 heures, on le filtre, puis on le pulvérise sur les plantes affectées.

5- Époussetage. N’oubliez pas les plantes!

Avec le temps, le dépôt de poussière sur les feuilles de nos plantes peut devenir si important qu’il bloque le passage de la lumière.

Il faut donc les épousseter au moins une fois par mois.

On utilise un linge en coton légèrement humide que l’on presse contre la feuille en le glissant de la base vers la pointe. On nettoie les feuilles une par une.

Ce simple nettoyage a un effet surprenant. En captant plus de lumière, les plantes se développent mieux, demeurent fournies, et leurs feuilles sont plus larges.

6- Des cheveux contre les écureuils.

Aussi drôle que cela puisse paraître, il semble que les cheveux humains éloignent les écureuils!

Demandez à votre coiffeur de vous en ramasser et éparpillez-les sur les bulbes de tulipes nouvellement plantés.

En prime… les cheveux sont biodégradables.

7- Pour éloigner les colimaçons du jardin.

Pour éloigner les colimaçons du jardin, il suffit de répandre de la cendre de bois près des plants infectés. Efficace et écologique!

On peut aussi garder les coquilles d’œufs. On doit les écraser et les mettre autour des plantes qui sont affectées par les colimaçons. C’est aussi un bon engrais naturel.

8- Eau de cuisson et plantes.

Plutôt que de jeter l’eau de cuisson des pâtes alimentaires, il faut la conserver dans un bocal et l’utiliser pour arroser les plantes vertes.

L’eau de cuisson des aliments, comme celle des œufs et des légumes, par exemple, peut servir à arroser les plantes.

Il s’agit d’une bonne façon d’engraisser la terre naturellement.

Attention à ne verser l’eau qu’une fois refroidie !

En effet, l’eau chaude pourrait tuer les racines des plantes !

9- Pour éloigner les perce-oreilles de vos paniers de fleurs.

Pour éloigner les perce-oreilles, aspergez les zones infectées avec une solution de 1/4 tasse (65 ml) de savon à vaisselle liquide avec 1/3 de bouteille (300 ml) de rince-bouche Listerine (ou autre marque) dans un vaporisateur rempli d’eau.

10- Fongicide maison.

4 litres (16 tasses) d’eau
1 cuillère à table (15 g) de bicarbonate de soude
2 cuillères à table (30 ml) de savon à vaisselle

Avec ce mélange, arrosez les fleurs ou les légumes atteints, une fois par semaine, jusqu’à ce que les champignons disparaissent.

P.S.: N’oubliez pas que ce sont des astuces
qui nous ont été envoyées par des lecteurs.
Nous ne pouvons pas garantir les résultats de ces trucs.

 

 

About chipie33

Mère de 3 enfants, grand mère de 3 petits enfants adorables....
This entry was posted in Trucs et Astuces. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s